× Accueil Chapitres Partenaires Contact
A l'origine
notre champs

Tout a commencé là.
Devant un champs, nu, rempli d’herbes folles et de ronces.
Il était une percée de verdure au coeur d’un village donnant sur une immense pâture où paissaient tranquillement quelques vaches.
L’agent immobilier qui nous avait conduit ici, nous a laissé en disant « il y a le tout à l’égout, la pâture n’est pas constructible, le prix est intéressant . Je sais que ce n’est pas ce que vous recherchez mais cela peut vous correspondre. Réfléchissez, je suis à l’agence cet après midi ».
Et il est parti.
Nous nous sommes regardé un peu perplexe : effectivement, nous n’étions pas du tout dans une démarche de construction. Il est vrai que nous recherchions une maison depuis plusieurs mois à présent mais une maison toute faite, qui nous parlerait, pour laquelle nous aurions un coup de coeur.
Il est vrai aussi que malgré de très nombreuses visites, nous n’avions pas trouvé celle qui répondait à nos aspirations.
Je crois que toutes ces pensées tournaient dans nos têtes pendant que, silencieux, nous regardions ce champs et la silhouette de l’église sur son horizon.
Il faisait beau, il régnait un calme plutôt apaisant, un je ne sais quoi de serein et curieusement en dépit de l’incongruité de la situation, nous nous sommes senti bien.
Alors pourquoi pas ? Pourquoi pas…

A 14h, nous étions dans le bureau de l’agence immobilière et signions l’offre d’achat.

Nous avons passé les sept jours de délai possible de rétractation à sillonner les alentours, rencontrer le maire du village pour en connaître l’esprit, à réfléchir, échanger.
Passer de l’idée de l’achat d’une maison à la construction d’une maison n’était pas anodin mais elle a fait son chemin dans nos esprits et a fini par s’imposer presque comme une évidence. Pour les designers que nous sommes, créer de toute pièce notre habitat s'avérait excitant.
Il ne restait donc plus qu'à créer un projet et à le développer.

Mûrir un projet
notre champs

Tout a commencé là.
Devant un champs, nu, rempli d’herbes folles et de ronces.
Il était une percée de verdure au coeur d’un village donnant sur une immense pâture où paissaient tranquillement quelques vaches.
L’agent immobilier qui nous avait conduit ici, nous a laissé en disant « il y a le tout à l’égout, la pâture n’est pas constructible, le prix est intéressant . Je sais que ce n’est pas ce que vous recherchez mais cela peut vous correspondre. Réfléchissez, je suis à l’agence cet après midi ».
Et il est parti.

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. ...
  5. 29
  6. Page suivante